"Les mots de la bougie"

2 min read
Poèmes de Naim Frashëri

"Les mots de la bougie"

je me tenais parmi vous
Je suis en feu,
pour t'éclairer,
la nuit pour les faire jour.

je vais fondre, je vais égoutter,
brûler, roussir,
pour briller sur toi et voir,
se connaître.

pour toi je vais fondre,
il ne reste plus rien,
brûler et pleurer de larmes,
que vous ne pouvez pas supporter le désir.

je n'ai pas peur du feu
et je ne veux jamais sortir,
si je brûle de désir,
autant que vous pouvez vous sentir mieux.

quand tu me vois perdu,
ne pense pas que je sois mort ;
Je suis vivant et je suis vivant
Je suis dans la vraie lumière,

je suis dans ton âme,
ne me traite pas en étranger,
ma patience est pardonnée,
donc je brûle comme un brave,

que tu veux que je te fasse du bien,
à ne pas laisser dans le noir.
collier autour de moi reste,
parler, rire, manger, boire,

dans mon âme j'ai de l'amour,
sans brûler pour l'humanité,
laisse-moi brûler,
Je ne veux plus avoir froid,

Je veux brûler le corps crétois
pour ce vrai dieu.
avec le feu pour brûler les poumons
et pourrir pour l'homme,

avec ses joies
propre à Dieu.
j'aime l'humanité,
la bonté et la sagesse.

sois ami avec moi,
si tu m'aimes comme je t'aime,
s'aimer l'un l'autre,
les méchants ne fonctionnent pas.

cœurs volants,
approchez-vous un peu de cette flamme !
mesurer les ailes à brûler,
oui, et sanctifie l'âme.

je brûle,
J'ai éclairé les gens.
J'ai été ami avec l'homme,
donc je les connais et ils me connaissent.

je vous ai tous vu,
mère 'et père' de la tribu et de la semence,
comme je les ai maintenant tous en tête,
qui restent avec cet endroit.

encore aujourd'hui je te vois,
que je connais leur âme,
et moi, comme toi, j'ai peur
Je suis mélangé et changé,

sans j'ai été fait plusieurs fois
le feu et l'eau et la boue et le vent.
Je suis une étincelle dans le ciel
et un parasol.

même parmi les cieux volants,
même dans la mer tu te tiens,
dormir plusieurs fois dans la boue,
Je suis quelque part et dans le miel

Je deviens un agneau et un chevreau ivres,
fleurs et herbe et pousses.
Je veux te dire beaucoup de mots,
J'ai peur de ne pas les arroser.
et où ils sont écrits sur la carte
des mots d'un langage fougueux ?