Boston (USA): "Kosovo" de J. Buxhov a été promu à l'Université de Harvard

2 min read

Le livre albanais d'hier soir a fait un pas important vers les lecteurs de l'étudiant américain et albanais qui étudie dans cette université de renommée mondiale !

Le livre en trois volumes "KOSOVA", du célèbre historien Jusuf Buxhovi, a été promu à la bibliothèque de la célèbre université américaine de Harvard. Le livre en trois volumes a été traduit par Avni Spahiu, Getoar Mjeku et Faton Bislimi, qui était autrefois un étudiant distingué de cette université.
M. Bislimi pour cet événement important non seulement culturel mais aussi national, a informé le public sur son site FCB.

POSTE COMPLET DE M. BISLIMI AU FCB

Hier soir, au Harvard Faculty Club, dans la salle de la bibliothèque, en présence d'un grand nombre de participants (quoique dans des conditions de pandémie), le livre historiographique en trois volumes "Kosovo" a été officiellement promu par l'éminent auteur et historien Jusuf Buxhovi .

En ma qualité d'ancien étudiant de Harvard et maintenant en tant que représentant de l'Association des anciens élèves de Harvard pour le Kosovo avec l'Association des étudiants albanais à Harvard, en tant qu'hôte de cet événement historique, j'ai été extrêmement honoré et fier de la réponse positive de nombreux étudiants. et les membres de notre communauté qui nous ont rejoints dans la promotion.

Après un discours de bienvenue de l'éditeur Ramiz Tafilaj (Jalifat Publishing) et de Milaim Abdullahu (Santefarm), sans l'aide desquels cet événement n'aurait pas eu lieu, dans son allocution au public, Buxhovi a révélé les principaux points de son livre, des thèses historiques qui s'élèvent et y brillent, et qui brisent en genèse le plus grand mensonge anti-albanais des Slaves.

Après toutes les activités de ces deux jours, je suis plus que fier d'avoir réussi, avec ces bons amis, à présenter notre histoire authentique et factuelle de notre nation au sommet du monde universitaire, à l'Université de Harvard, fondée en 1638.

A l'heure où de nombreuses cordes se brisent dans la géopolitique mondiale, parler du Kosovo et de la nation albanaise dans le dôme de l'intellectualisme académique aux Etats-Unis est une valeur ajoutée pour notre nouvelle République.

Un merci spécial à l'association « Kosovo » de Boston, ainsi qu'à Gred Brahon (Association des étudiants albanais de Harvard), ainsi qu'au propriétaire du restaurant ALBA à Quincy, MA, pour leur soutien et leur hospitalité. / ED-21Média