Osmani : Pas à pas, vers l'éradication de la corruption

1 min read

Le président de la République du Kosovo, Vjosa Osmani après le résultat annoncé par l'Organisation internationale "Transparency International" qui s'occupe de la lutte contre la corruption, a déclaré que la lutte contre la corruption était l'une des principales priorités des nouvelles institutions.

Après le résultat où le Kosovo a marqué une augmentation de 17 postes, Osmani a déclaré que cela montre que le pays avance pas à pas vers l'éradication de la corruption.

"Il y a un an, nous avions promis que la lutte contre la corruption serait l'une des principales priorités des nouvelles institutions. Aujourd'hui, cette promesse voit des premiers résultats extrêmement prometteurs. Au cours de l'année écoulée, la République du Kosovo a enregistré une augmentation de 17 positions dans la publication de l'indice de perception de la corruption de Transparency International pour 2021 - la plus forte augmentation annuelle pour le Kosovo dans l'histoire de la publication de l'indice. "Pas à pas, vers l'éradication de la corruption", a écrit le président du pays.

Sinon, le Kosovo a marqué une amélioration pour 17 pays dans la lutte contre la corruption. Parmi 180 pays, le Kosovo est classé 87ème. Parmi les 180 pays de l'indice de perception de la corruption pour 2021, l'Albanie est classée 110e, la Macédoine du Nord 87e, le Monténégro 64e et la Serbie 96e.21Media